OpenOffice.org chez Apache : une gifle à la Document Foundation

29 juin 2011 · Posté par dans GNU/Linux ·

Extrait de l’article de « Le MagIT« 

Oracle a finalement choisi la fondation Apache pour encadrer le code d’OpenOffice.org.

Ecartant d’un revers de la main la Document Foundation et son fork LibreOffice qui du coup devront batailler ferme pour nouer un dialogue avec Apache.

Oracle a définitivement écarté une union entre LibreOffice et OpenOffice. La firme de Larry Ellison a officiellement confié le code d’OpenOffice.org à la néanmoins très sérieuse fondation Apache. La suite bureautique Open Source acquise avec Sun intègre ainsi l’incubateur à projets de l’organisation (http://wiki.apache.org/incubator/OpenOfficeProposal), rompant les liens qui unissent la suite bureautique avec la Document Foundation dont on aurait pu espérer qu’elle devienne le havre de paix idéal pour l’application, depuis la décision d’Oracle d’abandonner la commercialisation de la suite en avril dernier.

IBM sort enfin de sa réserve

Mais l’un des points les plus importants de cette annonce est la déclaration d’IBM, qui s’est empressé de publier un communiqué de presse pour annoncer son soutien au projet. A la création de The Document Foundation, nous nous étions étonnés de ne pas voir Big Blue prendre position, devant la naissance de LibreOffice. Et ce alors même qu’IBM utilise le socle OpenOffice.org pour développer sa propre suite Symphony. Ce silence est aujourd’hui rompu : “IBM fournira des ressources humaines pour collaborer avec la communauté Apache durant la période d’incubation du projet afin de faire évoluer le standard Open Document Format.” Sans toutefois préciser l’ampleur de cet apport de compétences. Cela pourrait cependant bien sous-entendre que la Document Foundation souffre encore aujourd’hui de sa jeunesse et manque de crédibilité aux yeux d’IBM…

Extrait de l’article de « Le MagIT« 

 

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...

Comments

Poster une réponse




*