Comment Unity et Gnome Shell affectent-ils les perfs ?

juin 2, 2011 · Posted in Divers, GNU/Linux · 1 Comment 

Le site Phoronix a publié les résultats d’un test sur les performances de différents gestionnaires de bureau.

Seront testés :

  • GNOME 2 avec Compiz

  • GNOME 2 avec Metacity

  • Unity (Compiz)

  • GNOME-Shell avec Mutter

  • KDE avec KWin

Pour réaliser ces tests, ils ont utilisé différents drivers vidéo (catalyst et Nvidia).

Voici le tableau récapitulatif :

Trois alternatives pour votre gestionnaire de fenêtres

janvier 26, 2011 · Posted in Libfy · 1 Comment 

GNOME et KDE sont les environnements de bureau les plus populaires sous Linux.

Si vous êtes prêt à faire bouger les choses sur votre bureau, je vais vous présenter 3 des meilleures alternatives.

Le terme « gestionnaire de fenêtres » n’est pas forcément le meilleur, et environnement de bureau serait plus approprié.

Mais alors, quelle est la différence entre un environnement de bureau et un gestionnaire de fenêtres ?

En voilà une question qu’elle est bonne !

Les gestionnaires de fenêtres porte bien son nom : ils permettent de gérer le déplacement et la manipulation des «fenêtres» dans X.

GNOME et KDE, par exemple, ont leur propre gestionnaire de fenêtres : respectivement Metacity et KWin.

Mais ces 2 environnements fournissent également un grand nombre de fonctionnalités et applications que vous ne trouverez pas avec FVWM par exemple… même si FVWM est un très puissant gestionnaire de fenêtres.

Si KDE ou GNOME retiennent toute l’attention,  cela ne signifie pas qu’ils sont toujours le meilleur choix.

Il se peut que, pour une raison X ou Y, vous souhaitiez quelque chose de plus léger, quelque chose d’un peu plus configurable, ou plus minimaliste.

Peu importe les raisons qui peuvent vous mener à changer, voici un comparatif de 3 gestionnaires/environnements :

Xfce

Xfce est un des environnements de bureau les plus rapides, légers, et offrant de nombreuses fonctionnalités.

Xfce utilise la même boîte à outils (GTK) que GNOME, mais il est plus minimaliste que ce dernier.

Xfce a beaucoup évolué au fil des ans, en abandonnant petit à petit les traits assez laids de CDE (Common Desktop Environment) dont il était le clone.

La version la plus récente de Xfce est la 4.8.

Elle apporte de nouvelles fonctionnalités, comme le partage de fichiers à distance avec Thunar (son gestionnaire de fichiers). Il a également un meilleur support du multi-affichage (deux moniteurs ou plus), et est maintenant conforme à Freedesktop.org. Vous pourrez désormais modifier les menus en utilisant Alacarte ou un autre éditeur de menu qui prend en charge la norme Freedesktop.org.

Donc si vous cherchez une bonne alternative à GNOME ou KDE, tout en conservant un bureau très complet, pensez Xfce. Xubuntu est une des distributions intégrant Xfce.

LXDE

LXDE est un autre bureau léger. Comme Xfce, il utilise GTK+ et possède un ensemble complet d’applications : gestionnaire de fichiers, gestion de thèmes, éditeur de texte (Leafpad), terminal (LXTerminal), et utilise Openbox comme gestionnaire de fenêtres.

Il est très modulaire, et vous pouvez facilement modifier les composants pour tuner le bureau. C’est un très bon environnement de bureau, idéal pour des ordinateurs peu puissants. Il a même son propre lecteur de musique, LXMusic, dont la base est XMMS2.

Aujourd’hui, LXDE est le bureau par défaut de Knoppix, et il existe une variante d’Ubuntu utilisant LXDE, appelée Lubuntu.

Aujourd’hui, LXDE tourne très bien sur un Pentium II avec 192 Mo de RAM.

Fluxbox

Si vous êtes un habitué des mondes Windows ou Mac OS X, ou même GNOME ou KDE, Fluxbox risque de fortement vous dérouter.

Ce n’est pas un gestionnaire de fenêtres pour les utilisateurs occasionnels, mais un gestionnaire de fenêtres pour les utilisateurs avertis qui souhaitent maîtriser leur poste de travail et qui sont prêts à consacrer du temps pour le configurer.

Fluxbox ne possède pas son propre gestionnaire de fichiers, son dock, etc… C’est juste un gestionnaire de fenêtres avec de nombreuses fonctionnalités pour vous aider à prendre le contrôle de votre bureau.

Par exemple, Fluxbox vous permet de configurer certains paramètres détaillés des fenêtres et de déterminer quelles dimensions elles auront dans l’espace de travail, leurs décorations, etc.

Une autre caractéristique que vous ne trouverez pas dans GNOME ou KDE, c’est le « windows tabbing ». Vous pourrez regrouper des applications ou des fenêtres dans des onglets, et les utiliser comme vous le feriez avec les onglets dans Firefox. Cela peut grandement vous faciliter la tâche, si comme moi, vous êtes bordéliques et que votre environnement de bureau est à l’image de votre « vrai » bureau…

Pour conclure sur ce gestionnaire, Fluxbox n’est pas à recommander aux utilisateurs qui ne veulent pas se lancer dans la ligne de commande et les fichiers de configuration.

Bref, vous l’aurez compris, avec Linux, il existe un grand nombre de « bureaux » différents. Selon que vous soyiez expert ou débutant, que votre machine soit puissante ou non, ou pour des raisons purement esthétiques, vous pourrez choisir votre environnement de travail.

Chose intéressante également : vous pouvez avoir tous ces bureaux sur la même installation… Mais ce fera l’objet d’un autre article.

Alors en attendant,  amusez-vous bien !

Antonin

Arrivée de SimplyMEPIS 11.0 imminente !

janvier 7, 2011 · Posted in Logiciel Libre · Comment 

SimplyMEPIS 11.0 bêta 1 apporte diverses petites corrections de bugs depuis la version Alpha 4,
mis à disposition le 8 Décembre.

Elle est propulsée par le nouveau noyau Linux 2.6.36, et est la prmière a intégrer KDE 4.5 créé par l’équipe Debian KDE.

En outre, il est à noter que Mozilla Firefox 4.0 Beta 8 est présent dans cette version.

Site officiel